Archives mensuelles : août 2017

Cette foutue façon de s’identifier à ce que l’on fait!

Qu’est ce qui se passe si le monde extérieur n’existe pas?

Repos infini. L’Être dans son expansion et sa liberté!

Plus personne dehors pour justifier toute cette pression que je me met! Plus personne pour me comparer, plus rien à prouver… je peux lâcher tout ce que je projette sur l’autre, toute attente.

Là, j’observe encore tout ces moments où je me perds dans l’extérieur…

 

Comme si la vie m’envoyait une situation toute spéciale pour mourir un petit peu à moi-même, sortir de toutes certitudes et ouvrir un nouvel espace de disponibilité. Le processus est loin d’être confortable et mon mental linéaire à parfois du mal à lâcher prise, mais je fais le choix de me placer dans la confiance, dans mon espace essentiel.

Je prend le soin d’accueillir dans mon corps, toutes ces sensations, cette énergie de peur (peur du manque, peur du jugement, peur de ne pas être aimée, peur de l’isolement, peur d’être fondamentalement inutile…).

Dans ma présence, j’enveloppe en conscience ce qui m’agit afin que toutes ces parties de ma personnalité puissent doucement transmuter vers une lumineuse vibration et laisser place à l’expression libre et créative de l’Être vivant que je suis!

Quel chemin!

Merci à tous pour cette incroyable aventure humaine que nous partageons!